Proxénétisme au Carlton de Lille: peut-être des ramifications en Belgique?

La façade de l'hôtel Carlton de Lille
La façade de l'hôtel Carlton de Lille - © DENIS CHARLET/AFP

Le directeur manager de l'hôtel Carlton de Lille a été déféré vendredi au parquet de Lille et son directeur des relations publiques a été mis en examen jeudi soir dans le cadre d'une enquête sur des faits présumés de proxénétisme.

Le chef de mise en examen n'a toutefois pas été précisé. L'information judiciaire ouverte il y a plusieurs mois dans cette même affaire concernait des faits de "proxénétisme en bande organisée".

Selon une source proche du dossier, cette affaire a un lien avec l'interpellation samedi en Belgique de quatre personnes par la police de Courtrai pour des faits de proxénétisme. Le parquet de Courtrai, qui a confirmé "un lien probable" avec l'affaire lilloise, a indiqué que ces quatre personnes -parmi lesquelles un chef d'entreprise français- avaient été mises en examen pour proxénétisme et écrouées.

Selon des sources proches du dossier, le directeur des relations publiques du Carlton est une personnalité bien connue dans le monde de la nuit lilloise "avec beaucoup d'entregent".

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK