Protéger les abeilles: comment et pourquoi ? Relisez notre chat

La mobilisation en faveur des abeilles portera-t-elle ses fruits
La mobilisation en faveur des abeilles portera-t-elle ses fruits - © AFP PHOTO / GEORGES GOBET

Plus une semaine sans qu'une mise en garde fuse sur la nécessité de mieux protéger les colonies d'abeilles, en grande difficulté. Quelles sont les causes de ce déclin, comment se manifeste-t-il ? Comment réagir ? Relisez le chat avec Etienne Bruneau, ingénieur agronome et administrateur délégué du CARI, le Centre apicole de recherche et d'innovation.

Les abeilles sont indispensables à la pollinisation de nombreuses espèces mais les apiculteurs tirent la sonnette d'alarme depuis plusieurs années, un peu partout en Europe et aux Etats-Unis. Chaque printemps, ils constatent une surmortalité de leurs abeilles. Malgré les soupçons, il a fallu longtemps pour que certaines classes de pesticides soient clairement montrées du doigt, comme l'une des causes principales de ce déclin. Mais ce n'est toutefois qu'une cause parmi d'autres: également cités, les parasites tels que le varroa ou des conditions climatiques particulières.

Il n'en demeure pas moins que les abeilles jouent un rôle majeur, notamment pour la production de fruits. Leur déclin rapide se traduit donc aussi par une perte économique. 

La mobilisation semble pourtant commencer à produire ses premiers résultats. Les autorités des différents niveaux, jusqu'à l'échelon européen, tentent de trouver la parade. L'Europe vient par exemple de suspendre temporairement l'usage de trois types de pesticides, pour une période de deux ans. Ce ne fut pas une mince affaire tant les lobbies de l'agrochimie sont puissants. Mais est-ce suffisant ? Et les réponses politiques sont-elle à la hauteur de l'enjeu que représente la survie d'une espèce éminemment utile ? Relisez ci-dessous les réponses d'Etienne Bruneau.

RTBF

Relisez les réponses d'Etienne Bruneau

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK