Projet de fermeture de 8 bureaux de douanes, un préavis déposé en front commun

La douane lors d'une opération de contrôle à la frontière franco-belge en mai dernier
La douane lors d'une opération de contrôle à la frontière franco-belge en mai dernier - © RTBF

Huit bureaux de douane, six en Wallonie et deux en Flandre, fermeront d'ici fin 2021, dont certains déjà dans le courant de cette année, en raison d'une réforme structurelle du secteur causée par la réduction de personnel. Les fonctionnaires douaniers seront transférés vers d'autres établissements.

Pour la Wallonie, les bureaux concernés sont ceux d'Arlon, Marche-en-Famenne, Eupen, Ottignies, Ath et Mouscron. Les agents de ces deux derniers bureaux, une dizaine de personnes, seront mutés à Tournai.

Cette décision a fait réagir les syndicats. En front commun, ils ont déposé un préavis de grève. "Une rencontre avec le personnel est prévue en septembre pour décider des actions à mener mais il est possible que certains services étranglés par le manque de personnel puissent agir avant", explique Pascal Tytgat, secrétaire permanent CSC pour le SPF Finances.

Pour Pascal Tytgat, l'administration ne fait que gérer la pénurie: "C'est le résultat d'une mesure gouvernementale qui réduit la masse salariale de toute la fonction publique fédérale, cela veut dire que quand 5 personnes quittent un service des douanes, une seule vient en renfort".

Le permanent syndical pointe les désgréments pour le personnel mais aussi le risque de diminution de la qualité du service pour les entreprises importatrices et exportatrices.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK