Près de trois plaintes chaque jour contre les notaires en Belgique

L'ombudsman (médiateur) des notaires, entré en fonction en juin dernier, a déjà enregistré 185 plaintes malgré le calme relatif de la période estivale, indique mardi le journal L'Echo. "Nous sommes débordés", avoue l'ombudsman, André Michielsens

"Deux tiers des plaintes viennent de néerlandophones et un tiers de francophones, mais il est à noter qu'une bonne part provient du Brabant flamand", explique le médiateur. Un tiers des cas concerne des dossiers de divorces ou d'héritages. Des plaintes portent aussi sur un manque de communication des notaires vers leurs clients et inversement.

Les plaintes peuvent être transmises gratuitement, par lettre, par courriel ou en ligne via le site ombudsnotaire.be. Elles sont traitées dans les 90 jours. Le service est financé par la Fédération royale du notariat belge.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK