Près de 4000 tags effacés à Bruxelles en 2013

En 2013, 3986 tags ont été effacés par la Ville de Bruxelles
En 2013, 3986 tags ont été effacés par la Ville de Bruxelles - © Belga

En 2013, 3986 tags ont été effacés par la Ville de Bruxelles, soit 300 de plus que l'année précédente, a annoncé dimanche l'échevine Karine Lalieux dans un communiqué. La lutte contre ce type de vandalisme représente un budget de 200 000 euros par an.

En 2013, 870 tags ont été enlevés par un travail de sablage. Six opérations "zonées" ont été organisées à des endroits particulièrement touchés par le phénomène. La rue Neuve et la rue du Béguinage ont été spécifiquement nettoyées. Au total, 156 tags y ont été effacés. Le système "Michel-Ange", qui prévoit qu'un peintre employé par la Ville passe tous les jours dans les rues de zones précises et repeigne les façades qui ont été victimes de tags en échange de la mise à disposition de peinture par les commerçants, a permis de recouvrir 630 tags dans le quartier Sainte-Catherine, 1228 dans les Marolles et 497 dans le centre-ville (zone Unesco). Parmi toutes ces interventions, la Ville a nettoyé 41 tags sur des façades de bâtiments lui appartenant. L'enlèvement des tags et graffitis est entièrement gratuit pour les citoyens bruxellois depuis l'entrée en vigueur du nouveau règlement Graffiti, le 2 septembre dernier, rappelle Karine Lalieux.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK