Première pose d'une prothèse totale de hanche en ambulatoire en Belgique

L'opération a été réalisée aux cliniques Saint-Jean.  Cette technique pratiquée en chirurgie de jour permet au patient d'arriver le matin et de repartir le soir même.

de
L'opération a été réalisée aux cliniques Saint-Jean. Cette technique pratiquée en chirurgie de jour permet au patient d'arriver le matin et de repartir le soir même. de - © ERIC VIDAL - BELGA

La Clinique Saint-Jean à Bruxelles est devenue lundi le premier hôpital belge à poser une prothèse totale de hanche en ambulatoire grâce à l'intervention du Dr Etienne Willemart, chef du service d'orthopédie. Cette technique pratiquée en chirurgie de jour permet au patient d'arriver le matin et de repartir le soir même.

Le patient continue sa revalidation à domicile, sous la supervision d'un kiné et de son médecin généraliste, et peut reprendre ses activités professionnelles quelques jours plus tard. Une intervention innovante "qui permet notamment de réduire les coûts pour notre système de soins de santé", souligne l'hôpital dans un communiqué. L'intervention, courante en Belgique, nécessite habituellement un séjour hospitalier de cinq à sept jours.

Cette pose en ambulatoire, dont l'opération dure environ une heure, a été rendue possible grâce à "une technique opératoire mini-invasive des dispositifs médicaux et instruments de pose performants, et au protocole de soins 'Rapid Recovery. Tous les patients ne sont pas candidats à la mise en place d'une prothèse totale de hanche en mode ambulatoire. Ceci est décidé au cas par cas par le chirurgien orthopédiste en concertation avec le patient et son médecin généraliste. Certaines conditions doivent être remplies, notamment la proximité du patient avec la Clinique, l'implication de son entourage médical dans sa revalidation et la motivation du patient lui-même", a précisé le directeur général, le Dr Benoît-Philippe Hermans.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK