Premier vol vers la Guadeloupe depuis Charleroi Airport

La compagnie aérienne Air Belgium relie à partir de ce samedi Charleroi à la Guadeloupe et la Martinique. Il s'agit de la seconde tentative de liaison régulière au départ de l'aéroport carolo pour l'entreprise, après l'échec de celle vers Hong Kong en quelques semaines d'opérations.

Le premier vol emmène 215 passagers, deux chiens et 12 tonnes de fret vers le soleil de Fort-de-France et Pointe-à-Pitre.

Deux vols hebdomadaires vers les deux principales îles françaises des Caraïbes seront assurés, le mercredi et le samedi. Ils partiront de Charleroi pour Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) et Fort-de-France (Martinique), les deux villes, distantes d'un peu moins de 200 km, reliées par le même vol. Ils étaient initialement prévus jusqu'au 29 avril mais la compagnie les a prolongés jusqu'au 5 septembre 2020 inclus en raison du succès des ventes enregistrées, tant auprès de la clientèle belge qu'auprès de la clientèle du nord de la France. A ce jour, les vols proposés ont en effet enregistré plus de 16.000 réservations, soit 200 à 300 réservations quotidiennes, précise Air Belgium vendredi. Cela équivaut à un taux de remplissage de plus de 70%. 

Selon le patron d'Air Belgium, Niky Terzakis, les Belges représentent le deuxième afflux de touristes dans ces destinations antillaises mais il n'y avait jusqu'à présent pas de vol direct. Les passagers devaient donc se déplacer à Paris pour rejoindre la Guadeloupe et la Martinique.

L’aéroport de Charleroi attire déjà 8,2 millions de passagers par an mais souhaiterait atteindre la barre symbolique des 10 millions à l'horizon 2025. "Avec des types d’avions tels que ceux d’Air Belgium, on peut déjà joindre les Antilles françaises. Nous sommes en train de nous renseigner auprès d’autres compagnies. L’idée, c’est naturellement de voir si nous pouvons aller aux Etats-Unis, en Asie et dans d’autres continents. C’est vrai que dans les années qui vont venir, notre but est d’augmenter l’offre destinée à nos clients", explique Philippe Verdonck, l'administrateur-délégué de l'aéroport de Charleroi.

Outre cette nouvelle ligne, la compagnie compte repartir à l'assaut de la Chine depuis Charleroi avec deux destinations qui devraient être annoncées et lancées courant 2020.

Air Belgium avait lancé en juin 2018 une route Charleroi-Hong Kong mais celle-ci avait dû rapidement être abandonnée en raison d'un litige avec les tour-opérateurs chinois.  

La compagnie n'opérait depuis lors que des vols pour d'autres sociétés, avec un certain succès. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK