Pourquoi une troupe du carnaval d'Alost s'est-elle déguisée en fourmis juives?

Factchecking: pourquoi une troupe du carnaval d’Alost s’est-elle déguisée en fourmis juives?
Factchecking: pourquoi une troupe du carnaval d’Alost s’est-elle déguisée en fourmis juives? - © JAMES ARTHUR GEKIERE - BELGA

Si on croit certains messages sur les réseaux sociaux et dans les médias, on pourrait penser que les membres d’une troupe de carnaval alostois habillés en juifs orthodoxes représenteraient des cafards. Or, c’est faux : il s’agit de fourmis, l’explication vient d’un jeu de mot en alostois. Ou comment un dialecte peut semer encore plus la confusion…

Habillés avec des chapeaux de juifs orthodoxes et des papillottes près des oreilles, une dizaine de membres de la troupe "Kalisjekloesjers" paradent fièrement dans le cortège d’Alost ce dimanche. En plus des attributs juifs, les carnavalistes portent aussi des costumes d’insectes. Pour certains médias comme le néerlandaise NOS néerlandais ou le français CNews, il s’agirait de cafards ("kakkerlakken" en néerlandais).

Pourtant, il s’agit bien de fourmis. Pour comprendre le jeu de mots, il faut lire le message inscrit sur le mur que les compères transportent : "De klaugmier". "Klaagmuur" en néerlandais standard devient "klaugmier" en dialecte d’Alost qui signifie "le mur des lamentations". "Mier" veut aussi dire "fourmi".

La troupe se rend compte que le message en dialecte est difficile à faire passer à un public étranger. "Nous remarquons que nous ne pouvons pas si facilement expliquer le jeu de mots avec le mur et la fourmi aux journalistes étrangers", explique l’un des membres à De Standaard.

Fourmi et non cafard, ce costume fait l'objet de vives critiques par les différentes organisations juives et dans les médias internationaux


►►► À lire aussi : Carnaval d'Alost: des caricatures "moralement répréhensibles", selon les organisations juives de Belgique


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK