Pourquoi surestime-t-on le nombre de musulmans en Belgique?

Plusieurs sondages l'ont indiqué (dont un signé Ipsos au niveau européen) ces dernières années: le Belge, toutes confessions confondues, a tendance à surestimer le nombre de musulmans en Belgique. Là où des chercheurs évoquent 5 à 7% de musulmans en Belgique (et 23% à Bruxelles), le citoyen évoque des pourcentages allant de 10 à...60%! Exemples en images dans la vidéo ci-dessus.

Pourquoi cette surestimation ? Corinne Torrekens, professeur en sciences politiques à l'ULB, évoque une première piste: "Soit les personnes vivent dans des endroits où il y a beaucoup de musulmans, par exemple à Bruxelles, et ont l'impression que cette expérience locale vaut pour toute la Belgique".

Cette première raison vaut surtout pour les centres urbains multiculturels. Corinne Torrekens suggère une deuxième explication: "C'est sans doute la médiatisation. On parle beaucoup de tous les débats relatifs à l'insertion de l'Islam en Belgique, l'abattage rituel, l'exécutif des musulmans de Belgique. Tout ça fait qu'il y a toutes les semaines et sans doute plusieurs fois par semaine de la médiatisation autour de l'islam, ce qui peut faire penser qu'il y a plus de musulmans en Belgique qu'on ne le croit."

Des estimations au vogelpik ?  

En Belgique, lors des exercices de recensement national, il est interdit de demander la filiation religieuse aux personnes. Comment dès lors peut-on estimer le nombre de membres d'une culture ou d'un culte en particulier ?

"On fait avec des estimations qui se basent sur la nationalité ou sur l'origine puisqu'aujourd'hui les musulmans sont de quatrième génération. Donc, nous sommes face à des estimations qui font des estimations sur base d'estimations. Ce sont des chiffres à prendre avec des pincettes", prévient Corinne Torrekens.

Qui plus est, précise Corinne Torrekens, il y a des minorités religieuses dans certains pays musulmans comme l'Algérie, la Tunisie et le Maroc. Dès lors, une assimilation maghrébin/musulman est caricaturale. 

La professeur de l'ULB parle de quelque 600.000 personnes de culture musulmane en Belgique, dont 10% ne sont pas pratiquants. Des chiffres qui recouvrent des réalités bien diverses. En mai 2016, le sociologue de la KUL, Jan Hertogen, évoquait quant à lui (de manière très très précise) 781.887 musulmans en Belgique, son étude avait été fortement discutée.   

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK