Pour se protéger, Venise n'accueillera plus les grands paquebots

Seuls les paquebots de moins de 96 000 tonnes seront encore admis.
Seuls les paquebots de moins de 96 000 tonnes seront encore admis. - © Tous droits réservés

Suite aux dommages causés à la cité de Venise par le trafic croissant des navires de plaisance, les paquebots de grande capacité ne seront plus autorisés à faire escale dans la lagune vénitienne. Cette décision a été prise à l'issue d'une réunion entre plusieurs ministres de l'État italien.

"Le règlement selon lequel en 2014 et 2015 aucun navire dépassant 96 000 tonnes ne sera autorisé à entrer dans la lagune Saint-Marc et dans le canal Giudecca est à nouveau en vigueur", a indiqué Maurizio Lupi, le ministre italien des Transports.

Maurizio Lupi, le chef de cabinet du président du Conseil, Graziano Delrio, le ministre de la Culture, Dario Franceschini, et le ministre de l'Environnement, Gianluca Galletti, ont demandé une étude environnementale pour le canal Contorta-Sant'Angelo, choisi comme voie de dérivation pour les paquebots de grande taille qui souhaitent tout de même atteindre Venise.

"Notre but est de protéger l'environnement sans compromettre l'économie", a précisé Gianluca Galletti dans un communiqué, tandis que le ministre des Transports précisait qu'il souhaitait voir les compagnies de croisières à continuer à intégrer l'Italie dans leur plan de voyage, car elles représentent "une ressource importante". Les modifications de voies fluviales ont d'ailleurs été faites en accord avec ces opérateurs.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK