Pour l'ECDC, il n'y a pas de besoin immédiat d'un rappel des vaccins contre le Covid-19

Il n'existe aucun besoin urgent d'administrer un rappel d'un vaccin contre le coronavirus aux adultes qui bénéficient déjà d'une vaccination complète, estime mercredi le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies dans un rapport technique.

Par contre, des doses supplémentaires du sérum devraient être envisagées pour les personnes immunodéficientes si elles n'atteignent pas une protection adéquate après la vaccination standard, recommande l'ECDC.

Priorité aux personnes qui ne sont pas encore vaccinées

L'agence de l'Union européenne ajoute que tous les sérums autorisés dans l'UE et l'Espace économique européen démontrent pour l'instant qu'ils protègent hautement contre les hospitalisations dues à une infection au coronavirus, contre les symptômes graves de la maladie et préviennent les décès. La priorité devrait donc d'attribuer les doses de vaccin aux personnes qui ne sont pas encore complètement vaccinées.


►►► À lire aussi : Coronavirus : une 3e dose de vaccin pour tous, lobbying pharmaceutique ou nécessité scientifique ?


Pour les personnes au système immunitaire affaibli cependant, il devrait déjà être envisagé de leur administrer une dose supplémentaire, des études montrant que cela peut les aider à atteindre un niveau de protection adéquat, souligne l'ECDC. Il pourrait également être envisagé de prévoir un rappel pour les personnes âgées fragiles, comme les résidentes de maisons de repos, par mesure de précaution.

 

Coronavirus et hospitalisation (JT 25/07/2021)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK