Pompei: le pirate somalien condamné à 10 ans de prison

Omar Mohammed Abdiwahad, lors d'une précédente audience du tribunal
Omar Mohammed Abdiwahad, lors d'une précédente audience du tribunal - © Archive Belga/JULIEN WARNAND

Omar Mohammed Abdiwahad, le pirate somalien qui est soupçonné d'avoir participé à la prise d'otages du Pompei en 2009 et d'une tentative de détournement du cargo Petra en novembre 2010, a été condamné mercredi à 10 ans de prison par le tribunal correctionnel de Bruxelles.

Le Pompei a été la cible d'un acte de piratage mi-avril 2009 à 400 miles des côtes somaliennes.

Seulement 71 jours après, soit fin juin 2009, les pirates ont libéré les membres d'équipage, après le versement d'une rançon de 1,94 million d'euros.

Fin novembre 2010, la frégate belge "Louise-Marie", qui participait à l'opération "Atalanta" contre la piraterie aux abords des côtes de la Somalie, avait interpellé un petit canot à moteur avec sept personnes à bord qui s'apprêtaient à détourner le "Petra".

Des photos de ces sept personnes ont été prises et trois membres d'équipage du Pompei ont reconnu l'une d'elles comme un de leurs ravisseurs. Le parquet fédéral a donc demandé son extradition vers la Belgique et l'a placé sous mandat d'arrêt.

Au cours de son procès devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, l'homme a démenti toute implication dans la prise d'otages du Pompei.

Mais la cour a suivi le réquisitoire du ministère public et a condamné mercredi le pirate somalien à 10 ans de prison.

RTBF

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK