Sept mille Européennes réclament "un salaire égal pour un travail égal"

La Commissaire Viviane Reding, présente au congrès des femmes en Pologne
La Commissaire Viviane Reding, présente au congrès des femmes en Pologne - © EPA / Tomasz Gzell

Près de 7000 Européennes se sont réunies samedi et dimanche à Varsovie pour un Congrès des femmes, afin de réclamer "un salaire égal pour un travail égal" et un accès plus facile des femmes au marché du travail, a constaté un journaliste de l'AFP.

Invitée du Congrès, la commissaire européenne chargée de la Justice, des droits fondamentaux et de la citoyenneté, Viviane Reding a insisté que "sans les femmes", il serait impossible d'atteindre l'objectif européen d'un taux d'emploi de 75% à l'horizon de 2020.

Selon elle, une pleine participation des femmes dans la politique et dans la vie économique n'est pas une question de féminisme, mais de "bon sens".

Les participantes ont débattu des questions de la violence contre les femmes, du rôle de l'Etat dans l'accès des enfants aux crèches, de l'égalité des rôles entre les femmes et les hommes dans l'éducation des enfants, ainsi que du droit à l'avortement, pratiquement interdit en Pologne.

Le Congrès, un des événements officiels de la présidence polonaise de l'Union européenne, a été accompagné d'une rencontre des ministres européens de l'Egalité des sexes et de l'Emploi, consacrée à la situation des femmes sur le marché du travail.


Belga