Pollution à Zwijndrecht au voisinage de l’usine 3M : le PFOS c’est quoi ? Quels sont les risques ?

L’information a fait le tour des médias. Une zone de 15 kilomètres autour du site de l’ancienne usine 3M de Zwijndrecht est contaminée aux PFOS. La pollution avait été détectée en 2017 par les autorités sanitaires mais aucun prélèvement n’avait été fait avant que des travaux pour le ring d’Anvers ne remettent au jour, cette contamination. Aujourd’hui les riverains sont invités à ne pas consommer les œufs de leurs poules, ni les légumes du jardin. Mais lorsqu’on parle de ces perfluorés, de quoi parle-t-on exactement ? Petit état des lieux en 3 questions.

Le PFOS (prononcer P-FOS) c’est quoi ?

On parle en fait, d’une catégorie de produits chimiques qu’on appelle les "perfluorés", une grande famille qui comprend un très grand nombre de substances dont le PFOS, le "Perfluoro-octane-sulfonate". Ces substances sont des imperméabilisants, des antitaches que l’on utilise dans des matériaux qui conservent la chaleur. L’usine 3M, par exemple, fabriquait la couche externe des poêles antiadhésives qui permettent de cuire sans matières grasses. Mais on en trouve aussi dans des emballages de pizza à emporter ou de hamburgers.

PFOS, quelle toxicité et quels risques pour notre santé ?

Ce sont des produits chimiques extrêmement persistants, certains disent même qu’ils sont éternels aussi bien dans l’environnement que dans notre organisme. Lorsque nous sommes contaminés, nous ne pouvons pas nous en débarrasser, ils s’accumulent.

Mais le principal danger de ces substances, c’est qu’ils sont des perturbateurs endocriniens. Ce sont des produits qui vont entraîner un dysfonctionnement de nos systèmes hormonaux.

Corinne Charlier, Directrice du laboratoire de Toxicologie au CHU de Liège prévient : "La liste est longue. Les conséquences dans le domaine sexuel vont de l’hypofertilité à la malformation du système génital chez le petit garçon en passant par la puberté précoce chez la petite fille ou l’endométriose chez la femme. Dans le domaine métabolique, ce sont les diabètes de type 2, l’obésité chez les jeunes enfants voire le mauvais fonctionnement du système thyroïdien."

Mais le PFOS a aussi des répercussions sur les pathologies autour de l’autisme et de ses troubles neurologiques, et l’hyperactivité. Et ce n’est pas tout. "Il y a de plus en plus de perturbations de notre système immunologique. Les Perfluorés pourraient diminuer notre réponse aux vaccins et conduire à un déficit de notre système immunitaire si on y est exposé dès la petite enfance" confirme notre experte.

Pollution des terres et contamination de la chaîne alimentaire

Les terres polluées autour de l’usine peuvent désormais être à l’origine d’une contamination de la chaîne alimentaire. Les riverains vont manger les légumes, les fruits, les œufs, les poules qui sont chargés en PFOS, donc ils vont se contaminer au PFOS via la chaîne alimentaire.

Il existe des techniques de dépollution du sol. Mais il faudra éliminer ces terres polluées en évitant la dispersion des poussières et autres effectuant les travaux dans des chapiteaux fermés, à l’image de ce que l’on doit faire pour l’élimination de produits dangereux comme l’amiante.

Une chose est sûre, les précautions recommandées par l’administration aux riverains de ne plus consommer leur production du jardin ont tout son sens.

L'oeil de Flandre - MAP du 16/06/2021 - Pollution en Flandre par l'usine 3M:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK