Poêles à bois: une solution écologique bientôt sur le marché

Il aura fallu trois années de recherche pour aboutir à cette innovation technologique. L'Université de Namur, en collaboration avec un producteur de poêles, a développé un filtre destiné à éliminer les pires polluants produits par les poêles à bois.

Des poêles "écologiquement neutres"

Ici, l'objectif n'est pas d'empêcher les polluants d'atteindre l'atmosphère, mais bien de les casser. La pollution émise par les poêles à bois équipés de ce filtre serait donc écologiquement neutre. Un critère important notamment pour les centre villes, où la pollution des poêles combinée au rejets des pots d'échappement peuvent rendre l'air irrespirable. Cette invention belge devrait être disponible d'ici un an et demi, selon l'entreprise. 

Poêles à bois: source de pollution et risque sanitaire

"Lorsque la combustion du bois n’est pas réalisée dans de bonnes conditions, elle est à la source d’émissions de polluants atmosphériques pouvant avoir un impact sur la santé des personnes et l’environnement", explique le site internet http://www.lamaitrisedufeu.be. Particules fines, monoxyde de carbone, ... Des polluants qui peuvent avoir un impact sur la santé, comme des problèmes respiratoires et cardio-vasculaires ou des cancers des poumons. 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK