Plusieurs chantiers sur le rail durant ce week-end: les horaires des trains sont adaptés

Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire, effectue des travaux sur plusieurs tronçons du réseau ce week-end. Les horaires sont adaptés en conséquence et des bus de remplacement sont affrétés sur certaines liaisons, peut-on lire sur le site de la SNCB.

Sur la ligne 161 Namur-Bruxelles, aucun train ne circulera entre les gares de Bruxelles-Luxembourg et Bruxelles-Nord. Les trains IC Luxembourg-Bruxelles seront déviés via Louvain et ne s'arrêteront pas à Bruxelles-Luxembourg et Bruxelles-Schuman. Ils desserviront par contre bien les gares de la jonction Nord-Midi. Les trains IC Dinant-Namur-Bruxelles ainsi que les trains S8 Ottignies-Bruxelles-Midi ne circuleront pas au-delà de Bruxelles-Luxembourg. Ce chantier se déroulera sur deux week-ends. Le même plan de transport alternatif sera donc d'application les 23 et 24 novembre.

Sur la ligne 96 Mons-Bruxelles, Infrabel procédera au renouvellement des aiguillages et des voies entre Braine-le-Comte et Hal. Aucun train ne circulera entre ces deux gares et ce, pendant quatre week-ends (16-17 novembre, 23-24 novembre, 30 novembre-1er décembre et 7-8 décembre). Des bus de remplacement effectueront la navette entre Braine-le-Comte et Hal, mais aussi entre Braine-le-Comte et Enghien. L'heure de départ des trains sera également adaptée dans ces deux gares.

Sur la ligne 40 Liège-Maastricht, aucun train ne circulera entre Liège et Visé. Des bus seront également mis en service entre ces deux gares.

Sur la ligne 130 Charleroi-Namur, Infabel procédera au renouvellement des voies entre Charleroi et Tamines samedi à partir de 20h00 et toute la journée de dimanche. Des bus effectueront là aussi le trajet entre ces deux gares. La dorsale wallonne Mouscron-Liège-Liers sera de facto scindée dimanche.

D'autres chantiers se poursuivent également, dont celui de la rénovation de la gare de Dinant, où aucun train ne circule les week-ends jusqu'au 14 février.

Le planificateur de voyages sur le site internet de la SNCB ainsi que l'application mobile de la compagnie ferroviaire tiennent compte de ces modifications.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK