Plus la lune s'éloigne de la Terre, plus nos journées sont longues

Plus la lune s'éloigne de la Terre, et plus nos journées sont longues
Plus la lune s'éloigne de la Terre, et plus nos journées sont longues - © JOSH EDELSON - AFP

Qui n'a jamais rêvé d'avoir plus de 24 heures dans une journée — que ce soit pour passer plus de temps avec son oreiller ou ses proches ? La lune pourrait réaliser ce rêve : des chercheurs de l'université du Wisconsin-Madison sont parvenus à la conclusion que plus la lune s'éloigne de notre planète, plus sa vitesse de rotation ralentit... et donc les journées s'allongent.

Les mouvements de la Terre dans l'espace sont influencés par d'autres corps célestes, et notamment par son satellite naturel. "Au fur et à mesure que la lune s'éloigne, la Terre est comme un skater qui tourne sur lui-même et étend ses bras pour ralentir" explique Stephen Meyers, co-auteur d'une étude qui s'intéresse aux variations de l'orbite et de la rotation de la Terre, dans un communiqué de l'Université du Wisconsin-Madison.

L'astrochronologie pour comprendre les climats anciens

Le but de cet article est de comprendre comment le temps "passait" dans le passé. Ils ont ainsi pu retourner 1,4 milliards d'année en arrière, et déduit qu'une journée terrestre durait alors... 18 heures. Par extrapolation, d'ici quelques millions d'années, nos descendants pourront profiter de journées de 25 heures.

L'étude des mouvements de la Terre ne permet pas que de déduire la longueur de nos journées ou de nos années, mais aussi de comprendre les climats anciens. Par exemple, un infime changement dans l'axe d'inclinaison de la Terre change l'angle des rayons du soleil, rendant certains territoires plus (ou moins) chauds. C'est le travail de ces chercheurs, qui à travers l'astrochronologie, étudie le lien entre les théories astronomiques et la géologie de la Terre, afin de reconstruire l'histoire du système solaire, ainsi que les changements climatiques du passé terrien.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK