Augmentation des recours dans l'enseignement secondaire

Ces décisions dites définitives concernent des redoublements, des passages autorisés à condition de changer de filière, etc. La décision d'imposer des examens de passage ne peut elle pas être contestée.

Alors qu'en 2012 on comptait en juin 648 recours, cette année on dénombre 686 recours qui ciblent des décisions définitives prises en juin.

Ces recours visent principalement des écoles secondaires libres qui n'organisent pas de deuxième session, alors que dans l'enseignement officiel, on organise généralement des examens de passage.

D'autres recours pourraient s'ajouter fin août/début septembre, quand les décisions définitives de passage ou d'échec seront prises à l'issue des examens de passage.

On devrait alors arriver à un chiffre tournant autour de 1200 recours, selon Le Soir, qui parle d'une tendance à la hausse qui devra toutefois être confirmée par les chiffres de la deuxième vague de recours.

Les deux conseils de recours formés au sein de l'administration, chargés de traiter ces recours, rendront leurs décisions fin août pour la première vague et courant septembre pour la seconde. En moyenne, un recours sur cinq aboutit à une décision favorable à l'élève.

En primaire il y a 28 recours cette année, un petit nombre qui s'explique par le taux élevé de réussite au CEB (97,3% de réussite).

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK