Plus de moutarde à Dijon!

RTBF
RTBF - © RTBF

La crise économique commence sérieusement à faire sentir ses effets dans le paysage industriel. L'automobile a été frappée la première mais ce sont à présent ses fournisseurs qui sont en difficulté. Et, autre domaine, Dijon va perdre sa moutarderie

La sidérurgie a réduit de 30% sa production et la chimie s'apprête à en faire autant. On assiste à des fermetures d'usines et à une remontée du chômage. Dernier exemple en date, et il est spectaculaire, Dijon va perdre sa moutarderie. C'est une page d'histoire qui se tourne dans la région.La cité des Ducs de Bourgogne est sous le choc. La moutarde y a été créée en 1752 par un dijonnais et c'est dans la ville  qu'elle a obtenu son appellation contrôlée. Mais 250 ans plus tard, l'usine historique sera fermée, le groupe Amora Maille l'a annoncé hier aux 300 travailleurs. Amora  Maille a été rachetée par Unilever il y a 8 ans et aujourd'hui la multinationale fait le ménage. Les ventes de moutarde ont reculé sur le marché français et les marques de la grande distribution gagnent des parts de marché. L'usine dijonnaise a perdu 40% de son chiffre d'affaire. Unilever entend donc réduire ses coûts en recentrant sa production sur ses sites les plus rentables. La moutarderie sera déménagée dans un autre Département, pour le moment en tout cas. Car ce que les syndicats redoutent, c'est la délocalisation de l'activité en Pologne, en Turquie et en Tchéquie. Le préfet de Dijon a appelé à la mobilisation mais la crise économique joue contre lui! (Avec Françoise Gilain)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK