Cuve à mazout à simple paroi? Vous allez devoir la mettre en conformité

Une nouvelle réglementation concernant les cuves à mazout entrera en vigueur le 13 mai prochain. "Les nouvelles installations devront obligatoirement être en double paroi", explique Thibaud Martens, patron d’une entreprise spécialisée dans la région de Feluy.

C’est l’un des grands changements de cette réforme puisqu’actuellement il reste encore de nombreuses cuves à simple paroi chez les particuliers, et donc sans deuxième cuve pour récupérer le mazout en cas de fuite. "Ces cuves devront aussi contenir une jauge par en haut et non plus latérale, la prise devra se faire par en haut et toutes les cuves devront contenir un système anti-débordement."

Un Belge sur trois et un Wallon sur deux se chauffent via une cuve à mazout. Ils devront tous mettre leur cuve à mazout en conformité d’ici deux ou trois ans.

Les contrôles à l’avenir seront également plus stricts. "Actuellement, on contrôle tous les 3, 5 ou 10 ans pour les simples parois et 10 ans pour les doubles parois, indique Thibaud Martens. Avec cette réforme, il n’y aura plus que deux échéances bien distinctes : 3 ans pour les simples parois et 10 ans pour les doubles parois."

Ces mises en conformité auront évidemment un coût pour le particulier. On estime qu’une cuve à simple paroi coûte 1500€ alors qu’une double paroi coûte 2500€.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK