Plus d'un train sur huit en retard d'au moins six minutes en février

Plus d'un train sur huit en retard d'au moins six minutes en février
Plus d'un train sur huit en retard d'au moins six minutes en février - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

En février, la ponctualité des trains (retard de moins de six minutes) atteignait 87,3% sur le réseau belge contre 89,0% un an auparavant à la même période, indiquent mardi le gestionnaire du réseau ferroviaire Infrabel et la SNCB. Cette ponctualité s'élevait à 88,6% en janvier.

Vers la capitale, c'est la ligne 50 Gand-Bruxelles via Alost qui enregistre les meilleurs chiffres, avec 93,7%. La ligne la plus touchée par les retards était la ligne 50A Ostende-Bruges-Gand-Bruxelles avec une ponctualité de 83,2%. Depuis la Wallonie, les Montois ont été les mieux lotis (91,2% de ponctualité sur la ligne 96), au contraire des Liégeois (83,4% de ponctualité sur la ligne 36).

Nombre record de trains supprimés

Le mois dernier, 3389 trains ont été supprimés (3,3% du total), soit trois fois plus qu'un mois habituel. La grève du 27 février dernier contre la réforme des pensions rend impossible toute comparaison avec la période précédente (1325 trains supprimés en février 2017, 1,3% du total). 70,9% des suppressions de trains ont été causés par des tiers, indiquent d'ailleurs la SNCB et Infrabel.

L'incident ayant engendré le plus important retard en février (11.194 minutes) concerne les travaux sur la ligne 37 Liège-Verviers-Aix-la-Chapelle qui se sont déroulés du 5 au 25 février. La grève du 27 février a engendré 8.821 minutes de retards.

Jour Premiere : la ponctualité de la SNCB le 20/02

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK