Plaques d'immatriculation personnalisées: l'imagination au pouvoir

30 à 50 plaques originale sont livrées chaque jour.
2 images
30 à 50 plaques originale sont livrées chaque jour. - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Vous les avez sûrement vues ou même vous en possédez une. Depuis le 31 mars, il est possible d'acquérir une plaque minéralogique selon ses désirs. Numéros fétiches, noms, allusions, hobbies, tout est possible du moment que cela reste correct. En tout cas les Belges raffolent et l'Etat aussi. Parce que cela rapporte.

Le montant est facile à retenir: 1000 euros pour personnaliser la plaque. Et pendant que les candidats se bousculent au portillon, l'Etat fait ses comptes: déjà 4 millions d'euros de rentrés depuis l'instauration de l'assouplissement. Car depuis peu, Tout est possible tant que la combinaison ne forme pas des allusions offensantes.

Le compteur est, pour l'instant, arrêté à 4408 personnes. 30 à 50 plaques de cette sorte sont ainsi livrées chaque jour. A côté d'une voiture immatriculée "Batman", circulent des plaques rendant hommage aux clubs de football. Ce qui remporte une assez forte popularité. Sans oublier bien sûr les prénoms des chauffeurs ou de leurs bien-aimées. Mais pour ceux-là, il faudra peut-être changer de plaque régulièrement.

Ce qui donne encore des I love you , ou " fou de… " . Ou encore des noms de marques prestigieuses sur des petites voitures. Les conducteurs s'amusent et le service public fédéral Mobilité encaisse. Il pourrait demander à ses fonctionnaires de rouler avec la plaque "4 millions" ou "idée en or". Nous avons croisé une plaque qui disait simplement "Salut". une plaque altruiste et communicante.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK