Piscines propres? Si les yeux piquent, c'est mauvais signe

Les piscines ne sont pas toujours propres, une situation propice à la formation de chloramines
Les piscines ne sont pas toujours propres, une situation propice à la formation de chloramines - © Archive Belga / Dirk Waem (photo d'illustration)

Les personnes qui fréquentent les piscines ne prennent pas toujours la peine de se laver avant de nager. C'est ce qu'a indiqué jeudi Dirk Clotman, directeur de la communication d'Euro Chlor, la fédération des producteurs européens de chlore, en marge de la conférence de presse du Conseil supérieur de la Santé (CSS). "Si vos yeux piquent après un quart d'heure, vous pouvez en conclure que l'eau n'est pas propre."

Le CSS a présenté jeudi un avis selon lequel la pratique de la natation doit être déconseillée aux bébés de moins d'un an. Pour les enfants de plus d'un an, la natation doit être encouragée, mais en respectant les conseils en matière d'hygiène.

"C'est moins évident qu'on pourrait le penser", selon Dirk Clotman. "Les gens urinent dans l'eau et prennent une douche après avoir nagé, au lieu de le faire avant."

Prendre une douche est toutefois crucial pour maintenir l'eau propre. Le chlore présent dans les piscines réagit avec les amines, que l'on retrouve entre autres dans la sueur, l'urine et les squames. Ensemble, ils forment des chloramines, qui dégagent l'odeur présente dans les piscines.

Le test du picotement

"Normalement, cette substance n'est pas exagérément irritante", explique Dirk Clotman. "Si vos yeux piquent après un quart d'heure à peine, quittez le bassin. Cela indique que l'eau est contaminée par un taux trop élevé de chloramines."

Dirk Clotman plaide pour une campagne de sensibilisation dans les piscines belges. "Dans de nombreuses piscines en plein air en France, on contrôle activement si les gens prennent une douche. En Belgique, ce n'est quasiment jamais le cas."


Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK