Philippe Degeneffe sur la reprise des activités culturelles : "C'est un immense pas qui vient d'être fait!"

Le Manège bénéficiera d'une dérogation qui lui permettra d'augmenter sa capacité d'accueil.
Le Manège bénéficiera d'une dérogation qui lui permettra d'augmenter sa capacité d'accueil. - © MARS - Mons arts de la scène

Le monde culturel et les salles de spectacle s’apprêtent à revivre ! Après des mois d’arrêt forcé suite à la crise du coronavirus, tout un secteur va pouvoir relancer ses activités.

Avec les mesures actuelles, les événements organisés en intérieur ne peuvent rassembler que 200 personnes maximum. Pas assez pour les organisateurs d’événements culturels qui semblent avoir été entendus. A l’instar du football professionnel qui va pouvoir accueillir prochainement plus de supporters dans ses stades, les lieux culturels vont aussi bénéficier de dérogations qui leur permettront d’augmenter leur capacité d’accueil. Un énorme soulagement pour tout un secteur. "Et le mot est faible! C’est une excellente nouvelle" explique Philippe Degeneffe, le directeur général de Mars-Mons arts de la scène. "Après presque six mois d’arrêt total de nos activités et des perspectives de rentrée culturelle qui étaient assez moroses, cette possibilité de dérogation est salutaire! Même si l’on ne reprendra pas de manière totalement normale, c’est un immense pas dans la bonne direction qui vient d’être fait."

Les dérogations seront délivrées par les bourgmestres. A Mons, Nicolas Martin s’est déjà montré favorable. Parmi les salles qui pourront en bénéficier, il y a le théâtre Le Manège dont la capacité totale est de 540 places. "Cette dérogation nous permettra d’occuper un peu plus de la moitié de la salle" se réjouit Philippe Degeneffe. Ces nouvelles mesures entreront en vigueur dès le 1er septembre. Sachant que les premiers spectacles et autres représentations théâtrales n’ont lieu que vers la mi-septembre, le monde culturel bénéficie d’encore quelques jours pour bien préparer sa rentrée.

JT du 26/08/2020 - Mons : nouvelles dérogations dans les salles de spectacle

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK