Peur de la feuille blanche? Et si un logiciel dopait vos talents d'écrivain

Peur de la feuille blanche ? Et si un logiciel dopait vos talents d'écrivain
Peur de la feuille blanche ? Et si un logiciel dopait vos talents d'écrivain - © RTBF

Vous êtes un écrivain en herbe et vous voulez enrichir votre vocabulaire ? Vous devez rédiger un mémoire ou une thèse et vous craignez les lourdeurs de vos phrases comme les répétitions ou les double négations ? Des logiciels se présentent depuis quelques années comme les complices informatiques de vos créations littéraires. Oubliez les simples correcteurs orthographiques, aujourd'hui des logiciels comme ANTIDOTE convainquent de plus en plus d'utilisateurs. 1.4 millions rien que pour ce logiciel qui en est à sa 10 ème édition. 

Un dictionnaire, un correcteur de style et un guide pour expliquer vos fautes

Ce type de correcteur ne se contente pas de souligner vos fautes mais vous explique pourquoi il vous suggère d'utiliser par exemple "confirmé" et pas "confirmer" en vous rappelant la règle d'utilisation du participe passé. Vous pouvez également vérifier votre style d'écriture: scanner toutes vos répétitions avec suggestion de synonymes, les phrases trop longues, les double négations. 

L'intelligence artificielle va même jusqu'à vous signaler les éléments du texte qui contribuent à une représentation équitable des femmes et des hommes, comme les noms de rôles et leurs qualificatifs.

Un risque d'uniformiser la langue ?

On imagine combien ce type de logiciel peut aider les écrivains de tout genre à rédiger plus facilement. Mais ne peut-on y voir un risque d'uniformiser la langue ? Le concepteur d'Antidote s'en défend. "Avec 117 000 synonymes et la détection de 3500 constructions lourdes, l'écrivain 2.0 va pouvoir doper ses talents narratifs." Une intelligence artificielle très en vogue parmi les scientifiques, étudiants ou... journalistes. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK