Peste porcine: les militaires doivent annuler des exercices au camp de Lagland

Peste porcine: les militaires doivent annuler des formations au camp de Lagland
3 images
Peste porcine: les militaires doivent annuler des formations au camp de Lagland - © Tous droits réservés

C'est un peu un dommage collatéral de cette peste porcine africaine, le camp militaire de la Lagland se situe dans les 63 000 hectares de forêt frappés de l'interdiction de circuler. Les militaires du camp sont donc coincés et ne peuvent plus réaliser leurs entrainements.

Ils sont près de 300 militaires en pleine formation au camp de Lagland, un important camp d'exercice de l'armée à quelques kilomètres à peine de Arlon, mais aujourd'hui ils ne peuvent tout simplement plus poursuivre leurs manœuvres. Avec les mesures de restriction de circulation prises au niveau politique, ils sont tout simplement coincés. Les officiers et sous-officiers en formation vont devoir déplacer une partie de ces exercices à Bourg-Léopold: "Le camp de Bourg-Léopold nous a accueilli a bras ouverts et donc dès la semaine prochaine, la partie tactique des entrainements s'y déroulera", explique le Colonel Michel Recour.

Tout doit être désinfecté

Mais avant de déplacer quoique ce soit, absolument tout le matériel nécessaire doit être totalement désinfecté. "Une centaine de véhicules, les armes, les sac de couchages ou uniformes sont nettoyés. Par exemple un seul véhicule représente un processus de plus ou moins une heure".  Les exercices pourront donc reprendre dès la semaine prochaine à près de 200 kilomètres de là sans risque de propager la maladie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK