L'assaillant de la gare Centrale était un sympathisant du groupe terroriste Etat islamique

Les enquêteurs ont découvert au cours de la perquisition menée ce mercredi chez l'auteur de l'attentat à la gare Centrale des indices laissant apparaître une sympathie de celui-ci pour le groupe terroriste Etat islamique. Il y avait aussi des composants chimiques et du matériel pouvant servir à la fabrication d'explosifs.

En matinée, la perquisition a eu lieu au domicile de l'assaillant, situé boulevard Louis Mettewie à Molenbeek-Saint-Jean, à hauteur du boulevard Prince de Liège, à la limite d'Anderlecht. L'homme abattu mardi soir dans la gare Centrale de Bruxelles après avoir fait exploser un engin était âgé de 36 ans et venait de Molenbeek-Saint-Jean. Il n'était pas connu pour des faits de terrorisme, mais bien pour trafic de drogue, a précisé la bourgmestre de Molenbeek, Françoise Schepmans.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK