Peindre les rails en blanc? L'idée originale d'Infrabel pour faire face à la chaleur sur le réseau ferroviaire

Lorsque le soleil tape, la température des rails est 10 à 15 degrés plus élevée que la température extérieure
Lorsque le soleil tape, la température des rails est 10 à 15 degrés plus élevée que la température extérieure - © Photo by Vicente Veras on Unsplash

Durant les périodes de fortes chaleur Infrabel est démuni lorsqu'il faut assurer la maintenance du réseau ferroviaire. En cause : la dilatation des rails qui rend stérile les travaux effectués par les équipes du gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire belge. La société réfléchit toutefois à des mesures plus originales pour enrayer ce problème. Parmi les solutions évoquées : repreindre les rails en blanc afin qu'ils emmagasinent moins la lumière.


►►► À lire aussi Un drone pour lutter contre les vols de câble? C'est l'idée lancée par Infrabel


"Nous avons mené des essais il y a quelques semaines pour peindre ces rails en blanc", confirme Arnaud Reyman, porte-parole d'Infrabel. Les tests ont révélé certains inconvénients concernant la peinture utilisée. "C'est une peinture qui conduit l'électricité et ça nécessite d'être passée et de refroidir pendant au moins quelques heures, un trop long délai", évoque-t-il. Les premiers tests ne sont donc pas concluants car ils nécessiteraient "une trop longue fermeture des rails" pour être mise en place. 

Cette solution pourrait être intéressante pour prévenir les perturbations des trains causés par la chaleur. D'autant que lorsque le soleil tape, la température des rails est 10 à 15 degrés plus élevée que la température extérieure.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK