Pays-Bas: un coffee-shop "rebelle" reçoit un avis de fermeture

Un coffee-shop ne respectant pas la carte-cannabis a reçu un avis de fermeture
Un coffee-shop ne respectant pas la carte-cannabis a reçu un avis de fermeture - © ANP

Le propriétaire du "coffe shop" rebelle de Maastricht a reçu un avis de fermeture. Depuis ce premier mai, l'achat de cannabis aux Pays-Bas obéit à de nouvelles règles. Les vendeurs ne peuvent plus servir que des clients qui résident dans le pays et qui sont régulièrement inscrits comme membres de leur club.

 

Depuis l'entrée en vigueur de ce dispositif, l'établissement Easy Going est entré en résistance et il a continué à servir tout le monde.
 
Ce mercredi, un deuxième contrôle de police a constaté les faits. Le patron a refusé de collaborer à l'enquête. Il a donc reçu un avertissement officiel.
 
Selon le droit néérlandais, il dispose d'une semaine pour exposer ses arguments de défense et se conformer au règlement. Sinon, endéans le mois, c'est l'interdiction pure et simple.
 
Le bourgmestre de Maastricht annonce la poursuite des contrôles dans les jours qui viennent.
 
Michel Gretry
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK