Pays-Bas: un arbitre décède sous les coups de jeunes joueurs

Les faits se sont déroulés dimanche, lors d'un match de jeunes Almere-Amsterdam.

A l'issue du match, plusieurs joueurs du club visiteur, âgés d'une quinzaine d'années, se sont dirigés vers le juge de ligne. Il frappent l'homme âgé de 41 ans.

L'arbitre assistant se débat, réussit à s'enfuir mais il est très vite rattrapé par les adolescents. Ces derniers lui administrent une seconde raclée, les coups portant surtout à la tête.

L'arbitre a commencé à ne pas se sentir bien, quelques heures plus tard. Il est alors transporté à l'hôpital, où de graves lésions cérébrales sont diagnostiquées.

"C'est inconcevable"

Lundi soir, dans un communiqué, la police annonce sa mort clinique.

Au club visité d'Almere, on est encore sous le choc. "Ca a été horrible, déclare le président du club, j'ai discuté avec plusieurs personnes qui m'ont raconté ce qui s'est passé, et quand on entend cela, ce n'était pas chouette d'y assister, cela a même été horrible, d'y participer !"

"On n'est pas préparé à ce qui arrive", ajoute-t-il. "On parle de gens de 15 à 16 ans, tu aimes le football, tu viens voir le match et il se passe des trucs comme ça, c'est inconcevable!"

Trois jeunes suspects du club d'Amsterdam, ont été interpellés lundi matin. Mais la police n'exclut pas d'arrêter encore d'autres jeunes.

La Ministre néerlandaise des Sports a d'ores et déjà réagi, et a déclaré que c'est effrayant de voir qu'un tel drame peut se passer sur un terrain de sport aux Pays Bas. Mais il n'y a pas qu'aux Pays Bas que des actes de violences touchent des arbitres. Pas plus tard qu'il y a deux semaines, chez nous, à Hantet près de Huy, un papa d'un joueur a mis un arbitre K.O.

W. F., avec N. Servais

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK