Passer le réveillon du nouvel an sans se ruiner: mode d'emploi

La solution la plus économique reste de préférer le fait-maison aux plats préparés.
La solution la plus économique reste de préférer le fait-maison aux plats préparés. - © PASCAL PAVANI - AFP

Célébrer l'an nouveau sans vider son portefeuille peut s'avérer mission impossible si l'on compare les prix des traiteurs et des restaurants. Difficile de résister aux innombrables promos des supermarchés. Mais si l'on ose mettre la main à la pâte, il est possible de passer un excellent réveillon tout en surveillant son budget.

Depuis les zakouski surgelés jusqu'à la bûche glacée, les promotions des grandes enseignes nous donnent parfois l'impression d'être contraints de nous ruiner pour apprécier un bon repas. Ce n'est pas l'avis de Vinciane Goessens, diététicienne à Blegny. La première astuce pour respecter son budget est de prévoir son menu bien à l'avance: "Il devient plus facile d'éviter les achats compulsifs et inutiles si l'on s'en tient à une liste de courses préétablie", explique-t-elle.

Comparez les prix

Une fois au magasin, ouvrez l’œil. "Comparez toujours le prix des aliments au kilo, et choisissez généralement les produits vendus en vrac comme les fruits et légumes. Pensez aussi aux articles en vente rapide en fin de journée dans les magasins ou aux lots promotionnels sur la fin du marché." Vinciane Goessens précise également que faire ses courses directement chez les petits producteurs ne coûte pas forcément plus cher à qualité égale. Mieux vaut donc dépenser 8€ pour un poulet fermier que pour son homologue industriel.

Cuisinez malin

La viande, justement, ne doit pas obligatoirement constituer un gouffre financier. "Pensez à la volaille ou à un rôti de porc, par exemple, que l'on pourra faire mariner. Si vous souhaitez consommer du poisson, intégrez-le dans une préparation en petite quantité." En d'autres termes, deux tranches de saumon fumé suffiront à satisfaire l'ensemble de vos convives si elles sont découpées en lamelles dans des verrines par exemple. En guise d'accompagnement, la pomme de terre demeure un ingrédient de choix que l'on peut préparer de multiples façons différentes sans alourdir son budget.

Pour le dessert, préférez les fruits. "L'idéal est un dessert à base de fruits que l'on peut préparer en mousse ou en carpaccio", préconise-t-elle. Le choix de fruits de saison, et si possible en circuit court, permettront aussi d'alléger la facture. Et si la traditionnelle bûche est absolument incontournable, sachez qu'une bûche glacée sera plus légère qu'une bûche "pâtissière". Tant pour votre portefeuille que pour votre estomac.

Soyez créatifs

Enfin, nul besoin d'être un chef étoilé pour bien manger. Sur ce point, Vinciane Goessens se veut rassurante: "Une multitude d'outils sont à notre disposition, surtout aujourd'hui avec internet. On trouve par exemple des dizaines de vidéos sur YouTube. Pour cuisiner à un prix démocratique, il faut de l'imagination et mettre la main à la pâte." Fanny Jandrain et Maximilien Dienst proposent d'ailleurs un menu de réveillon facile, à moins de 15€ par personne :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK