Passage à l'heure d'hiver: l'idée qui fait mouche

Heure d'Hiver
Heure d'Hiver - © JEFF PACHOUD - BELGAIMAGE

Le cauchemar du journaliste s’appelle le marronnier. Le terme désigne un événement récurrent, souvent cyclique, et qui revient en général une fois par an: rentrée des classes, départs de juillet, fête de nouvel an, etc. Mais on n’arrête pas le progrès, et il existe des double-marronniers qui reviennent deux fois par an avec une cruelle régularité… Le changement d’heure, par exemple.

Quand ?

Durant la nuit du samedi 25 au dimanche 26 octobre 2014.

Concrètement ?

À 03h00 du matin, il sera en réalité… 02H00 du matin.

Mais encore ?

On dort une heure de plus. Ou on se lève une heure plus tard. Au choix.

Pourquoi ?

L’idée avancée est de faire des économies d’énergie en "collant" le plus possible au lever du soleil. La méthode reste valide 6 mois plus tard en sens inverse.

Mais encore ?

Le soleil se lève de plus en plus tard en automne et se couche de plus en plus tôt. Comme les mouches, nous suivons donc la lumière.

Les perdants ?

Les travailleurs nocturnes.

Les gagnants ?

Les jeunes mariés du samedi. On en connaît une qui se reconnaîtra...

Efficace ?

Difficile à quantifier, mais l’économie réalisée le matin est probablement perdue le soir puisque la totalité de la soirée se déroule après le couchant. Un leurre d’été somme toute.

Stéphane Pilawski

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK