Partage Ton Frigo: initiative innovante pour lutter contre le gaspillage

Partage ton frigo: une iniative innovante pour lutter contre le gaspillage
2 images
Partage ton frigo: une iniative innovante pour lutter contre le gaspillage - © http://www.partagetonfrigo.fr/

Plus d'un milliard de tonnes de nourriture gaspillée chaque année dans le monde, c'est le constat dressé en septembre 2013 par l'organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Si ce constat n'est pas neuf, six jeunes français ont décidé de se mobiliser pour lutter contre ce gaspillage au travers d'une nouvelle association dénommée Partage Ton Frigo.

"Sensibiliser le grand public au gaspillage alimentaire en proposant des solutions innovantes", c'est le principal objectif de cette association qui a vu le jour en mars 2013. La concrétisation d'une rencontre "startup weekend" entre six jeunes âgés de 22 à 34 ans.

Leur site, mis en ligne au début du mois de décembre 2013, propose une application (fonctionnant sur web, tablette et mobile) visant à faire partager le surplus du contenu de son frigo. Ce qui peut être très pratique, notamment la veille d'un départ en vacances ou lorsque l'on se retrouve avec des aliments dont la date de péremption est déjà fortement avancée.

Ce partage peut se faire gratuitement ou contre une légère contribution financière, à déterminer au moment de la mise en ligne de son annonce. La procédure est simple comme le montre la capture d'écran ci-dessous.

Cette application, mise au point par l'un des fondateurs de l'association, peut également fonctionner en Belgique et partout dans le monde. "Il suffit de se créer une communauté d'utilisateurs", explique Manon Carre, l'une des six fondatrices. "C'est le plus long à mettre en place", confie-t-elle, "mais pourquoi pas déjà en informer son entourage et commencer un réseau ainsi".

Actuellement, l'application a trouvé écho dans trois villes de France (Nancy, Troyes et Metz) mais cela devrait s'étendre, à Toulouse et à Paris notamment (deux des fondateurs viennent d'y emménager).

Les apéros frigo et les frigos collectifs

Partage Ton Frigo propose également d'autres actions comme la possibilité d'organiser des apéros frigo avec un kit apéro pour animer l'évènement.

Il est encore proposé de "hacker" un frigo, autrement dit d'installer un frigo commun dans les communs d'un immeuble, par exemple, ou sur son lieu de travail.

Le frigo peut-être fourni par l'association elle-même avec entretien. Dans ce cas, une rémunération vous sera demandée. Cela varie entre 200 et 1200 euros par an en fonction de votre statut (asbl, société, etc.).

"Pour rémunérer les efforts des " hackeurs " de frigo, l’association reverse 10% de chaque contrat au "hackeur" porteur de projet, et à partir de 3 frigos hackés, il devient ambassadeur pour l’association", est-il écrit sur le site dans le but de motiver les initiatives.

Pour sa première année d'existence, l'association bénéficie de subventions mais ses fondateurs, pour la plupart, ont un autre emploi. De son côté, Manon Carre précise : "Cinquante frigos dans une ville, c'est un emploi".

Notons que 2014 est l'année européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire.

C. Biourge

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK