Parc Maximilien: huit des quatorze personnes interpellées sont maintenues en centre fermé

14 personnes ont été arrêtées hier soir par la police fédérale aux abords de la gare du Nord
14 personnes ont été arrêtées hier soir par la police fédérale aux abords de la gare du Nord - © THIERRY ROGE - BELGA

Huit des quatorze personnes interpellées mercredi soir dans le Centre de Communication Nord (CCN) lors d'une action de la police des chemins de fer, qui visait les migrants ainsi que les sans-papiers et à laquelle participait l'Office des Etrangers, sont maintenues en centre fermé, indique jeudi l'Office des Etrangers. Une quatorzième personne a été arrêtée judiciairement. L'homme de 22 ans a été trouvé en possession de 5 grammes de cannabis et a été interpellé pour détention de stupéfiants. Il sera entendu par la police dans le courant du mois prochain, précise le parquet.

Sur les huit migrants maintenus en centre fermé, l'Office des Étrangers a identifié quatre Soudanais, un Algérien, un Éthiopien, un Érythréen et un Nigérian. Tous sont sous le coup du règlement de Dublin, selon laquelle le pays d'Europe où un demandeur d'asile dépose sa première demande doit être celui qui traite ladite demande.

Treize de ces personnes, parmi lesquelles un mineur, font l'objet d'une arrestation administrative et verront leur sort statué par l'Office des Étrangers.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK