Pairi Daiza: l'éléphante Ani n'a pas survécu à la mort de son bébé

Un éléphant du parc
Un éléphant du parc - © Belga/ CORALIE CARDON

Ani, l'éléphante du parc Pairi Daiza est décédée vendredi soir. Le parc animalier affirme que le pachyderme de 8 ans a succombé à un problème physique et qu'il refusait de s'alimenter. Fin février, Ani avait perdu son bébé.

Animaux en voie de disparition, les éléphants ont beaucoup de difficultés à se reproduire en milieu fermé.

Les scientifiques les plus renommés s'étaient vainement penchés sur son cas et la nouvelle de la mort de Ani a consterné des milliers de personnes préoccupées par le sort de l'éléphante sur les réseaux sociaux. Des milliers de fans qui suivent le site de Pairi Daiza, minute par minute, postent des commentaires par centaines.

Le parc rouvrira à la fin du mois et, en attendant, les plus mordus renouvellent déjà leur abonnement. Pour ceux qui apprennent la mort d’Ani, c’est la consternation "On avait appris qu’elle avait des problèmes et ne mangeait plus, mais là, on est sous le choc. On espérait pouvoir la revoir et dire au personnel qu’on était derrière eux. Cela nous fait une pincement au cœur".

Pas de commentaire des soigneurs du parc

Du côté du parc, pas de commentaire samedi de la part des soigneurs et des vétérinaires trop affectés pour évoquer la disparition de l’éléphante. Il faut dire qu’Ani était au centre de toutes les attentions depuis près de deux ans. Depuis sa grossesse, les choses ont mal tourné à la fin du mois dernier et cela faisait maintenant une semaine que l’éléphante ne s’alimentait plus du tout. Le parc annonce à présent une autopsie de l’animal de plus de deux tonnes pour tenter de déterminer scientifiquement les causes de sa mort.

Manu Delporte

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir