Où trouver du wifi gratuit en Wallonie et à Bruxelles ? Et ce service est-il encore utile ?

Liège abandonne son réseau wifi urbain gratuit. Ce système qui apparaissait comme une solution d'avenir est aujourd'hui jugé dépassé. Pourtant, beaucoup de villes belges proposent toujours du wifi gratuit. D'autres comptent même investir dans cette technologie.

Dans la Région bruxelloise

Actuellement, 221 points wifi.brussels ont été installés à Bruxelles, selon des chiffres confirmées par le CIRB, le Centre d’Informatique pour la Région bruxelloise. 109 de ces spots sont présents dans des espaces intérieurs, soit des bibliothèques, des maisons communales mais également 70 stations de métro et de prémétro de la Stib. Les spots les plus utilisés sur le réseau sont d'ailleurs trois stations de métro. La station de métro de la Gare du Midi est le point wifi.brussels sur lequel le plus de connexions sont enregistrées, devant la station de métro Arts-Loi, la station de métro De Brouckère et la Grand-Place de Bruxelles.

3 images
Où trouver les hotspots de la Région de Bruxelles-Capitale ? © brussels.be

En Wallonie

Selon les chiffres de Digital Wallonia, 142 points d’accès sont répartis sur trois villes :

  • 49 à Liège (jusqu'à ce que la ville abandonne le projet prochainement)
  • 72 à Mons
  • 21 à Namur
  • Une quatrième ville a démarré son déploiement depuis début 2018, Tournai, mais aucun chiffre n'est encore disponible

Courant 2020, il sera aussi possible de se connecter au wifi de la ville de Charleroi dans les lieux stratégiques du centre-ville : le nouveau campus, place de la Digue, place Buisset, parc Reine-Astrid, quai de la rive gauche de la Sambre et hôtel de ville.

Le projet pilote européen WiFi4EU propose aussi des "coupons" de 15 000 euros aux villes européennes qui aimeraient installer du wifi gratuit. 97 communes wallonnes sur 262 ont la possibilité d'en bénéficier. Mais certaines d'entre-elles ont déjà décidé d'abandonner le projet car cet argent peut intervenir dans les frais d'investissement mais pas dans les frais de maintenance du système. Un coût que plusieurs communes n'ont pas les moyens de supporter.

3 images
Les communes belges qui peuvent profiter du projet européen WiFi4EU pour proposer du wifi gratuit © Commission européenne

"Les technologies ont énormément évolué"

Philippe Compère, expert chez Digital Wallonie, comprend le choix de la ville de Liège. "Les projets "Digital Cities" et le wifi urbain étaient très vertueux au départ mais les technologies ont énormément évolué" depuis le lancement des projets en 2013.

Pour M. Compère, depuis l'arrivée de la 4G, proposer du wifi gratuit dans les villes est moins intéressant pour le public. "Si ce n’est en indoor, à l’intérieur des bâtiments publics comme les bibliothèques, les halls omnisports ou encore les maisons communales", nuance-t-il. "Cela apporte un véritable service aux citoyens, cela leur permet de télécharger des documents sur place à la commune par exemple."

L’objectif de Digital Wallonie est de poursuivre cette démarche dans l’optique de mettre en place la future 5G. "Tous nos voisins développent cette technologie mais pas encore la Belgique. Les communes belges ont un rôle à jouer. La ville de Liège, par exemple, pourrait installer plusieurs points 5G pilotes pour tester cette nouvelle technologie", propose Philippe Compère.

Reportage sur le wifi urbain à Liège:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK