Grêle, coupures de courant, accidents: le point sur les orages de mardi soir, région par région

Ce mardi, comme attendu, le ciel Belge s’est assombri et des orages violents ont éclaté dans plusieurs régions du pays.

Le point région par région :

  • En Hainaut

Des pluies diluviennes, parfois accompagnées de chutes de grêles, sont tombées mardi soir en Wallonie picarde. Seul le Tournaisis a été touché, d'autres régions ont été totalement épargnées. La zone de secours a enregistré une vingtaine d'interventions sans gravité.

Dans la région de Tournai, un orage a éclaté vers 19h30 et s'est poursuivi jusqu'à 21h. Les coups de tonnerre ont été accompagnés de très fortes pluies. La proche entité de Rumes a été frappée par de fortes chutes de grêlons.

Les services de secours de Wallonie picarde sont intervenus à une vingtaine de reprises pour des pompages de caves, des câbles sur la voie publique, un tronçonnage d'arbre tombé au sol, une coulée de boue dans une habitation à Celles et plusieurs nettoyages de la voie publique, notamment à Antoing et Marquain (Tournai). Les interventions se sont poursuivies jusqu'à minuit. Les dégâts sont limités et on ne déplore aucun blessé

  • A Bruxelles

L’orage a éclaté vers 20h45, avec de la pluie, grêle, vents très violents.

Un accident a eu lieu au centre commercial "Docks" à Schaerbeek vers 21h00 lors d’un événement, a indiqué walter Derieuw, porte-parole des pompiers. Une partie d’une tente placée sur le toit du centre commercial s’est envolée à cause du vent. Les personnes présentes ont été évacuées vers l’intérieur. Cinq personnes ont été légèrement blessées et examinées par le médecin du SMUR. Deux ont été évacuées vers l'hôpital. 

Pour le reste, les pompiers ont dû se déplacer pour 11 interventions pour des branches, des arbres sur la voie publique, une vidange chez un particulier et des panneaux de signalisation sur la voie publique. Les communes les plus touchées sont Uccle, Evere, Schaerbeek, Boitsfort, Jette, Forest et Ixelles. 

À noter que le Bois de la Cambre, fermé mardi soir, est rouvert à la circulation depuis 6h ce mercredi. 

  • Province de Namur

A Namur, les pompiers ont réalisé près de 100 interventions à la suite des intempéries qui ont touché le territoire. Les secours ont principalement dû intervenir pour évacuer des débris sur les routes. La citadelle de Namur, dont les routes d'accès avaient été fermées au préalable, a particulièrement été touchée. Des arbres se sont également écroulés par endroits, comme devant le centre sportif Tabora à Salzinnes ou au cimetière de Saint-Servais. Plusieurs toitures se sont aussi envolées, alors que des câbles arrachés ont provoqué des coupures d'électricité dans plusieurs secteurs, comme la rue des Brasseurs dans le centre de Namur.

La foudre a également frappé la citerne de gaz d'un particulier à Corroy-le-Château, ce qui a provoqué une fuite dans une une conduite et un début d'incendie.

Voici une petite vidéo tournée à Lesve, à l’arrivée de la cellule orageuse qui a précédé la pluie et les vents violents.

  • Liège

A Liège, le ciel n'était pas très rassurant ce mardi soir. L'orage a duré quelques minutes, était plutôt intense, mais semble désormais passé. 

Les orages survenus sur le pays mardi soir ont encore des répercussions mercredi matin notamment sur le rail. La circulation était toujours interrompue entre Ans et Waremme à cause d'un arbre sur les voies à Bleret.

7 images
Orages en Belgique: le point sur les intempéries région par région © Tous droits réservés

Une panne généralisée, due aux orages, touche par contre certaines communes comme Hannut, Berloz, wanze, Braives et waremme. Les équipes de Resa essayent de régler le problème. 

  • En Brabant wallon

A Nivelles, le vent a soufflé, le ciel est devenu très sombre et la pluie est tombée. Mais pas de grêle à l’horizon. La situation s’est rapidement rétablie et le ciel s’est éclairci.

Il y a eu par contre beaucoup de dégâts à Jandrain: arbres tombés, cabanon entièrement envolé,... 

7 images
A Nivelles © Dolores de Meulemeester
A Nivelles © Dolores de Meulemeester
  • Charleroi

Dans la région de Châtelet, à l’est de Charleroi, l'orage aura été bref et intense.

Pas de grêle, mais un bel arc-en-ciel. Et un éclair impressionnant à Forchies.

7 images
Orages en Belgique : le point sur les intempéries région par région © Tous droits réservés
Grêle, coupures de courant, accidents: le point sur les orages de mardi soir, région par région © Tous droits réservés

Branches et arbres sur les voiries, circulation perturbée

Après les orages et les intempéries d'hier soir, il peut y avoir de nombreuses branches sur les routes, la prudence est de mise. 
 

En Flandre

vers 4h du matin, un accident s'est produit sur l'E313 Liège - Anvers à hauteur de Geel. Un accident d'envergure puisque la chaussée est toujours fermée dans les deux sens à l'heure actuelle. Les files s'allongent, c'est un secteur à éviter autant que possible! 
Venant de Liège, il y a des files depuis Tessenderlo.
Venant d'Anvers, il y a des files depuis Olen.
Il y a également de gros embarras de circulation sur les nationales menant à l'E313.

Les orages survenus sur le pays mardi soir ont encore des répercussions mercredi matin notamment sur le rail. La circulation était toujours interrompue entre Ans et Waremme à cause d'un arbre sur les voies à Bleret, ainsi qu'entre Mol et Balen et entre Bilzen et Tongres, a indiqué un porte-parole d'Infrabel. Le trafic des trains a par contre repris normalement entre Louvain et Landen, peut-on lire sur le site internet de la SNCB.

Des arbres sur les voies perturbent la circulation entre Waremme et Ans et entre Bilzen et Tongres. La SNCB prévoit de mettre en place des bus pour effectuer la navette. Les perturbations entre Mol et Balen sont dues à un train qui doit être remorqué.

Le personnel d'Infrabel était sur le pont toute la nuit pour évacuer les arbres et les branches tombées sur les rails ainsi que pour des réparations et contrôles.

 

7 images
Eclair à Comines. © Facebook Rémi Mesure

Les reportages diffusés dans le Journal télévisé de ce midi 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK