Opérée sous hypnose, une cantatrice a chanté durant toute son intervention

La chanteuse Alama Kanté, dont les cordes vocales ont été miraculeusement préservées
La chanteuse Alama Kanté, dont les cordes vocales ont été miraculeusement préservées - © Tous droits réservés

La cantatrice d'origine guinéenne, Alama Kante, vient de subir une opération étonnante en France (Créteil). Opérée d'une tumeur à la gorge, elle a dû chanter durant toute son intervention, pour permettre aux chirurgiens de ne pas abîmer ses cordes vocales.

Alama Kanté a subit une opération de la glande parathyroïde, une glande qui se trouve juste au dessus des cordes vocales. Pour ce pas risquer d'abîmer cet organe, précieux pour la chanteuse professionnelle, les médecins lui ont proposé de réaliser l'opération sous hypnose. De cette manière, la belle a pu chanter durant toute son opération.

Cette procédure étrange avait pour but de guider les bistouris. Grâce aux vibrations des cordes vocales, les chirurgiens ont pu mieux les localiser. Et donc les éviter. 

C'est le professeur Gilles Dhonneur, chef du service anesthésie-réanimation de l’hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne), qui a piloté cette intervention délicate. 

La chanteuse, qui n'est autre que la nièce du musicien guinéen Mory Kanté, est aujourd'hui tout a fait rétablie. Son nouvel album, "Sambou", sera d'ailleurs disponible prochainement. 

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK