Combien d'années avez-vous perdues à cause du tabac?

On peut maintenant estimer le nombre d'années perdues à cause du tabac
On peut maintenant estimer le nombre d'années perdues à cause du tabac - © PRAKASH SINGH - BELGAIMAGE

Fumer tue. Rien de bien neuf, et le slogan étant inscrit noir sur blanc sur la plupart des paquets de cigarettes, on ne peut pas dire que l'on n'était pas au courant. Mais la nouveauté, c'est qu'à présent, on peut mesurer le nombre d'années de vie perdues suite aux méfaits du tabac. Une étude de l'Institut Scientifique de Santé Publique (ISP) vient de sortir, et les chiffres sont éloquents.

Les fumeurs vivraient en moyenne huit ans de moins, tandis que les anciens fumeurs verraient leur vie écourtée de deux ans et demi par rapport aux personnes qui n'ont jamais fumé. Voilà le principal enseignement de cette étude.

Herman Van Oyen, directeur opérationnel de l'ISP, explique que "pour la première fois en Belgique, on est avant tout capable d'estimer l'espérance de vie par niveau de tabagisme, mais aussi de mesurer cette espérance de vie avec ou sans incapacités".

Cette étude marque donc la différence entre des personnes en bonne santé ou non, que vous soyez fumeurs ou pas. C'est cela qu'Herman Van Oyen nomme les personnes en "incapacité": des personnes ayant, par exemple, des problèmes de mobilité.

Le tabagisme diminuerait également le nombre d'années de vie en bonne santé: "Quand on compare la qualité de la vie, on voit qu'en général, les gens qui fument vivent près de 6 ans et demi de moins en bonne santé que les non-fumeurs", dit Herman Van Oyen.

Dernière observation - la plus étonnante - de l'étude: les fumeurs et anciens fumeurs vivent au total moins d'années en incapacité que les non-fumeurs. Un constat paradoxal mais logique puisque le risque de mortalité est plus élevé chez les fumeurs, tout comme la fréquence des incapacités.

12 600 personnes ont été suivies pendant 10 ans pour réaliser cette étude. Toutes avaient au moins 30 ans.

Découvrez l'étude dans son intégralité sur le site de l'ISP.

Damien Roulette

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK