Nouvelle mobilisation #youth4climate, 11.000 jeunes dans les rues de Bruxelles

Nouvelle mobilisation #youth4climate à Bruxelles, les étudiants du supérieur viennent en renfort
7 images
Nouvelle mobilisation #youth4climate à Bruxelles, les étudiants du supérieur viennent en renfort - © PAUL-HENRI VERLOOY - BELGA

Ce jeudi 14 février, les jeunes sont de retour pour battre le pavé et faire entendre leurs voix dans la lutte contre le changement climatique, et réclamer des politiques climatiques plus ambitieuses.

Le cortège comptait déjà plusieurs centaines de personnes à son départ Gare du Nord à 10h30, et n'a cessé de grossir, atteignant plusieurs milliers de participants. A 12h, le comptage officiel de la police de Bruxelles Capitale - Ixelles dénombrait 11.000 manifestants.

Les manifestants ont rejoint la Gare du Midi vers 13h, où ils se sont dispersés. Ailleurs en Wallonie, un peu plus de 2000 jeunes se sont également mobilisés. Cette nouvelle manifestation est marquée par le soutien des universités et écoles du supérieur.


►►► Mons, Namur, Jodoigne, Bruxelles: le mouvement #youth4climate continue de mobiliser


Comme en témoignent les slogans, les jeunes font preuve de créativité, d'originalité et d'un bon sens de l'humour, en cette journée de Saint-Valentin.

L'avancement du cortège peut être suivi en direct sur un live map de la police de Bruxelles Capitale Ixelles :

Depuis l'intervention de la jeune Greta Thunberg à la COP24 en décembre 2018, puis au Forum économique mondial de Davos, la jeunesse se mobilise de plus en plus autour du changement climatique, demandant aux décideurs politiques des décisions plus ambitieuses pour la protection de l'environnement. L'adolescente avait notamment lancé un appel à la grève pour le climat. A l'origine de la mobilisation de la jeunesse belge, Anuna De Wever et Adelaïde Charlier, coordinatrices des mouvements flamands et francophones.

La Belgique fait office de bonne élève, plusieurs manifestations aux quatre coins du pays rassemblant des dizaines de milliers de jeunes, et moins jeunes, depuis début décembre. Le mouvement "youth for climate" a appelé les élèves et étudiants à manifester tous les jeudis, jusqu'aux élections.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK