Nouvelle assurance autonomie obligatoire en Wallonie: 50 euros par an

L'assurance autonomie doit notamment favoriser le maintien à domicile des seniors
L'assurance autonomie doit notamment favoriser le maintien à domicile des seniors - © Belga

Dernier devoir avant les vacances : le gouvernement wallon a approuvé une note-cadre précisant les grands principes de la nouvelle assurance autonomie.

Cette assurance doit permettre de répondre au grand défi du vieillissement de la population et faciliter le maintien à domicile le plus longtemps possible en cas de pépin de santé.

Concrètement, à partir de 2017, chaque Wallon âgé d’au moins 26 ans devra s’acquitter via sa mutuelle d’une cotisation obligatoire de 50 euros par an (25 euros pour les bénéficiaires de l'intervention majorée). Cette cotisation alimentera un fonds, dans lequel sera aussi versé la partie du budget wallon consacrée aux services d’aide à domicile.

L’enveloppe globale, estimée à plus de 380 millions par an, sera utilisée pour soutenir les personnes en perte d'autonomie, temporaire ou permanente, en cas d’accident ou de maladie, et quel que soit leur âge. Selon les projections, l’assurance autonomie permettra à ceux qui en bénéficieront de recevoir en moyenne 300 euros par mois, par exemple en prestations d’une aide-ménagère ou en maison de repos et de soins.

Des services donc, plutôt qu’un soutien financier comme en Flandre où ce type d’assurance existe déjà, notamment parce que le gouvernement wallon veut aussi encourager la création d’emplois dans ce secteur social.

Les modalités pratiques de cette nouvelle assurance autonomie (barèmes d’intervention, échelle d’évaluation de la dépendance…) seront définies dans les prochains mois.

@RudyHermans

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK