Nouvel appel à l'aide du secteur culturel à la Chambre

Les travailleurs du monde culturel subissent de plein fouet la crise du coronavirus et l’arrêt souvent total de leurs activités en raison du confinement. Des mesures de soutien ponctuelles ont été prises par les différents niveaux de pouvoir, mais l’inquiétude reste extrêmement prégnante dans le secteur.

C’est dans ce contexte que la commission des Affaires sociales et de l’Emploi de la Chambre auditionne ce vendredi une vingtaine d’acteurs de la culture. Parmi eux, Frédéric Young, délégué général de la SACD (société d’auteurs et compositeurs), qui a dépeint "une situation de précarité initiale encore accentuée".

"La culture participe à l’émancipation individuelle et à la cohésion sociale. C’est un secteur essentiel et ses travailleurs méritent une protection à long terme", a plaidé de son côté Virginie Devaster, porte-parole de la Chambre des théâtres pour les enfants et la jeunesse.

Les artistes et leurs représentants demandent la prolongation des aides de crise mises en place, mais réclament aussi unanimement des mesures structurelles afin de pérenniser des activités et des professions menacées.

"Vous avez le pouvoir de soutenir un des secteurs les plus durement et durablement touchés. Nous vous demandons d’en saisir l’absolue nécessité", a martelé Fabian Hidalgo, du Rassemblement des intermittents du secteur des arts.

Le secteur culturel attend des réponses à ses inquiétudes à l’issue du prochain Conseil national de sécurité, mercredi 3 juin. Notamment des précisions relatives à la réouverture des théâtres, des cinémas et des salles de concerts.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK