L'augmentation du ticket modérateur chez le dentiste, c'est pour juillet

L'augmentation du ticket modérateur pour les personnes qui n'ont pas consulté leur dentiste dans le courant de l'année 2015  a à nouveau été reportée. La ministre de la Santé publique, Maggie De Block, table désormais sur une entrée en vigueur le 1er juillet. A partir de cette date, le ticket modérateur (partie non remboursée) équivaudra à 40% des honoraires pour les personnes qui n'ont pas fait un examen général préventif l'an dernier.

Le "trajet de soins buccaux" a été lancé le 1er janvier 2015. Tout le monde avait alors un an pour se rendre chez le dentiste afin d'y subir un examen général préventif. Initialement, il était prévu que le ticket modérateur des personnes ne l'ayant pas fait soit augmenté au 1er janvier. L'entrée en vigueur de la mesure avait ensuite été reportée d'un mois.

Mais la nouvelle date s'est avérée elle aussi trop ambitieuse. "Vu le délai des travaux préparatoires légaux, l'augmentation du ticket modérateur interviendra le 1er juillet", indique la ministre De Block. La base légale pour la mise en œuvre du trajet de soins buccaux est réglée par une mesure de la loi portant des dispositions diverses en matière de santé. Cette loi a été approuvée vendredi par le Conseil des ministres et est actuellement soumise à l'avis du Conseil d'État.

Concrètement, la part non remboursée des consultations pourrait passer de 25 à 40% des honoraires pour les personnes n'ayant pas visité leur dentiste l'année précédente. Pour les patients bénéficiant de l'intervention majorée (BIM), ces pourcentages pourraient s'élever respectivement à 10 et 20%. Une augmentation qui ne sera donc pas systématique. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK