Nous avons retrouvé les Sno-Cats des expéditions antarctiques belges

Ces trois appareils historiques sont entreposés depuis 1970 dans une grange délabrée, quelque part en Flandre. Ces tracteurs sur chenillettes sont conçus pour rouler sur la neige et sur la glace. Ils ont servi lors des expéditions antarctiques belges, puis belgo-néerlandaises, dans les années 50 et 60.

Entreposés dans l'espoir de retourner en Antarctique

La Belgique a été un pays pionnier en Antarctique. En 1897, l'expédition de la Belgica a ainsi été le première expédition à hiverner sur le continent. Le navire polaire belge était commandé par Adrien de Gerlache. De nombreuses autres équipées ont ensuite suivi notamment dans les années 50 et 60 sous le commandement de son fils Gaston de Gerlache. Certains vestiges de ces expéditions se retrouvent aujourd'hui abandonnés. Nous avons retrouvé plusieurs tracteurs chenillés entreposés à la merci des vandales. Ils ont pourtant une grande valeur historique.

Ces petits camions montés sur chenilles, ces Sno-Cats, ont été ramenés en Belgique par le dernier commandant des expéditions belges, le géologue Tony Van Autenboer : "Quand on a fermé la base Roi Baudouin début 1967, on espérait encore recommencer les expéditions et les réutiliser. Alors on les a transportés ici dans la grange où il y avait de la place. C'est un transport de chars de l'armée qui les a amenés. Ils sont entrés en roulant sur leurs chenillettes. Et ça fait 47 ans qu'ils sont ici".

Un logo créé par Hergé

Les premières années, les Sno-Cats ont été entretenus. Tony Van Autenboer venait régulièrement faire tourner leurs moteurs. Ensuite, il a compris que les appareils ne retourneraient pas en Antarctique. Depuis, la poussière s'est accumulée. "Ca fait un peu mal au coeur. Surtout quand on voit que des cambrioleurs sont venus les abîmer, enlever des écussons." Ces écussons, ces logos, avaient été créés par Hergé, le dessinateur de Tintin. 

"Je me rappelle très bien avoir été avec mon père dans les studios d'Hergé" se souvient Bernard de Gerlache, le fils de Gaston de Gerlache. "C'est Hergé qui avait dessiné ce logo, qui est une boussole orientée vers le sud." Ces logos garnissaient les flancs des appareils. Ils ont visiblement intéressé les visiteurs indélicats qui se sont introduits dans la grange pour les découper à la disqueuse.  

Que vont-ils devenir ?

Ces Sno-Cats sont les derniers vestiges d'une époque où la Belgique brillait sur la scène internationale pour la qualité de ses missions scientifiques en Antarctique. A condition que ça se fasse de manière non-commerciale, Tony Van Autenboer aimerait que ces trois appareils qu'il a ramenés du pôle Sud puissent un jour être exposés au public.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK