Nos vêtements et nos chaussures peuvent être toxiques

Nos vêtements et nos chaussures contiennent souvent des produits chimiques. L’administration de la santé publique conseille d’ailleurs de bien les laver avant de les porter, pour éliminer autant que possible ces produits, car ils provoquent parfois des irritations chez les personnes sensibles.

Katya Lemaître, habitante du nord de la France, nous décrit les brûlures dont elle a souffert aux pieds : "Lorsque je les ai enlevées, ça me brûlait. Le lendemain matin, je ne pouvais plus poser les pieds par terre". La cause de ce mal? Une banale paire de sandales achetées dans son magasin habituel et portées quelques heures à peine.

"La douleur s’est accentuée pendant une quinzaine de jours, ça a cloqué et mes pieds sont devenus noirs", poursuit-elle. Ses pieds ne retrouveront une apparence normale que deux mois plus tard. En attendant, Katya réagit : "J’ai alerté en France la Répression des fraudes. Une personne est venue prélever les chaussures chez moi et les a glissées dans un sachet sous scellé de manière à les faire analyser. Et effectivement, les chaussures étaient porteuses d’un produit toxique, un anti-moisissure qui a été vaporisé sur les chaussures".

Au Service public fédéral Santé publique, on nous confirme que des produits chimiques de ce type sont régulièrement vaporisés pour lutter contre les vermines et les moisissures pendant les transports en containers. D’autres substances sont utilisées pendant la production. Mais chaque fois que le SPF Santé publique a dû intervenir ces dernières années pour pratiquer des prélèvements, il a fait chou blanc et n’a pas retrouvé de substances dangereuses dans les vêtements incriminés. Le SPF qui précise qu’une toute petite quantité de produits chimiques, même autorisés par les réglementations européennes, peut provoquer des allergies chez les personnes sensibles. Il est recommandé de signaler ces irritations sur son site Internet.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK