Les contrats GSM vont devenir plus avantageux

Nos factures GSM seront plus avantageuses
Nos factures GSM seront plus avantageuses - © RTBF

Bonne nouvelle pour les abonnés GSM : un texte de loi offrira désormais une meilleure protection aux consommateurs. Même si l’opposition Ecolo estime qu’on n’a pas été assez loin, ces nouvelles mesures ont déjà été votées à la Chambre et doivent encore être approuvées par le Sénat. Quelles sont-elles ?

On peut clairement parler d'avancées pour le consommateur qui pourra désormais quitter immédiatement son opérateur sans aucun frais si celui-ci augmente les tarifs.

Autre nouveauté qui devrait engendrer une baisse de nos factures : même si on signe un contrat de douze ou de vingt-quatre mois, on pourra quitter son opérateur sans aucun frais de rupture.

Les opérateurs ont de l'imagination

David Wiame, expert GSM et télécommunications chez Test Achats, explique qu’ "on ne sait pas encore comment vont réagir les opérateurs GSM. Ils font qui font souvent preuve de créativité commerciale et marketing, il faut donc s’attendre à certaines trouvailles" pour tenter de contourner le problème. Par ailleurs, un redéploiement de la concurrence est plus que probable, ce qui permettra une baisse des prix pour les consommateurs.

Une révision bisannuelle avantageuse

Le législateur permet ainsi aux utilisateurs de faire le point tous les six mois pour pouvoir éventuellement passer d'une belle offre à une autre sans aucun problème. Il s'agit là de faire jouer au mieux la concurrence.

La Belgique trainerait-elle ?

Cependant, si Test Achats se montre relativement satisfait, pour eux, tout n'est pas parfait. Ils ne comprennent pas notamment pourquoi certaines mesures de la loi n’entreront en vigueur qu’en octobre 2012, alors la Belgique a déjà accumulé un an de retard dans l’application de ces directives. "Pourquoi le consommateur doit-il encore attendre quelques mois avant de profiter de ces mesures phares comme la résiliation gratuite après six mois", se demande David Wiame.

Quoi qu’il en soit, nos trois opérateurs nationaux prennent déjà en compte les effets de cette nouvelle loi. Plus que jamais, la lutte pour nos factures GSM reste acharnée.

I.L. avec Himad Messoudi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK