Non, Didier Raoult ne va pas quitter la France pour la Chine

Non, Didier Raoult ne va pas quitter la France pour la Chine
Non, Didier Raoult ne va pas quitter la France pour la Chine - © GERARD JULIEN - AFP

La nouvelle a agité les réseaux sociaux pendant quelques heures : Didier Raoult, le très médiatisé professeur à l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) de Marseille, serait sur le point de quitter la France pour s’établir en Chine.

Selon un article publié sur le site Entreprendre.fr (supprimé pendant quelques heures, puis remis en ligne), le médecin fervent défenseur de l’hydroxychloroquine pour soigner le Covid-19, aurait été "recruté en qualité de Professeur par la Peking University (PUHSC), la faculté de médecine la plus réputée du pays".

L’information a été démentie à plusieurs médias par un assistant de Didier Raoult. "Le message cité n’est pas de lui, selon l’IHU", écrit un journaliste de l’Agence France-Presse sur Twitter.


►►► À lire aussi : les trouvailles du Professeur Didier Raoult, entre scepticisme et enthousiasme


 

Dans son article, entreprendre.fr cite en guise de source "un courrier adressé [par le scientifique] à Robert Lafont, PDG du groupe de presse Lafont presse-Entreprendre". Mais ce message a été envoyé par une adresse électronique qui n’appartient pas au professeur.

"Il est devenu très compliqué d’entreprendre des projets de recherche dans le domaine de la santé en France, le secteur étant rongé par les querelles partisanes, la bureaucratie tentaculaire et le politiquement correct", affirme l’auteur du mail.

Checknews, le site de fact checking de Libération, a tenté d’entrer en contact avec cette personne. "Mais nous avons alors reçu des messages d’erreur indiquant que 'l’adresse est introuvable ou ne peut pas recevoir de messages'", peut-on lire sur Libération.fr.

L'article, qui avait été un temps supprimé du site entreprendre.fr, a été remis en ligne ce mercredi après-midi. Avec cette précision en fin de page : "Yanis Roussel, l’assistant du professeur Didier Raoult, a contacté la rédaction d’Entreprendre ce mercredi pour démentir cette information. Nous attendons une confirmation du Professeur Raoult lui-même."