"Noir Jaune Blues, et après?" à Uccle: Mariamu, maman inquiète pour la mobilité de ses enfants

« Noir Jaune Blues, et après ? » à Uccle : Mariamu, maman inquiète pour la mobilité de ses enfants
« Noir Jaune Blues, et après ? » à Uccle : Mariamu, maman inquiète pour la mobilité de ses enfants - © Sylvain Piraux - LESOIR

Mariamu, Uccloise depuis trois ans, travailleuse dans le paramédical, a une préoccupation majeure : la mobilité.

Maman de cinq enfants, son quotidien est souvent compliqué sur ce point, pour rallier l’école, les endroits pour les activités parascolaires,…"Pour eux, c’est vraiment compliqué, ils ont vraiment beaucoup de problèmes avec les bus, et on doit parfois aller les rechercher, en pleins bouchons, car il y a trop de retards", explique-t-elle.

Mariamu ajoute que depuis que sa famille habite à Uccle, les enfants ont moins de visites à domicile qu’avant, "Car ce n’est pas évident de rejoindre son quartier". Quant à elle, rejoindre (en auto) son travail à Auderghem (soit de l’autre côté du bois de la Cambre) tient parfois de l’exploit. 

"Cela peut me prendre plus d’une heure pour arriver au boulot dès qu’il y a de la neige ou du vent, et dès que le bois est fermé." Que ce soit en voiture ou en transport en commun, la mobilité n’a donc rien d’évident pour Mariamu.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK