Noël: les jouets en bois sont-ils vraiment une alternative durable au plastique?

Noël: les jouets en bois sont-ils vraiment une alternative durable au plastique?
Noël: les jouets en bois sont-ils vraiment une alternative durable au plastique? - © SEBASTIEN BOZON - AFP

C’est la question qui revient de plus en plus souvent pour les parents à l’approche de Noël : faut-il offrir des jouets en bois plutôt qu’en plastique pour ses enfants ? Cela part d’une bonne intention, à l’heure de la prise de conscience autour du réchauffement climatique. Le plastique est polluant, difficilement recyclable, et ses conditions de production sont souvent floues, notamment dans les pays d’Asie où les jouets sont fabriqués.

Même s’il est plus difficile de les dénicher, les jouets en bois semblent alors une bonne alternative écolo et responsable. En témoigne l’engouement récent autour d’eux : la vente de jouets en bois représente aujourd’hui 3,3% du marché, avec une hausse de 27% en 2019, note le magazine Moustique. La marque allemande Everheart s’est notamment spécialisée dans une gamme de jeux et de jouets les plus écologiques possible.


►►► À lire aussi:  Marre du Black Friday ? Voici un Green Friday qui double ses prix pour la bonne cause


 

Mais il faut tout de même faire attention aux jouets que l’on choisit, car certains sont beaucoup moins écolos et sains qu’ils le paraissent. Sous l’appellation "bois", on retrouve des jouets en bois massif… mais également de l’aggloméré, rappelle le site Slate.fr. Le bois aggloméré consiste en particules de bois attachées entre elles par des colles, comme du formaldéhyde. Cette substance est considérée comme cancérogène et peut engendrer des allergies respiratoires ou de l’asthme à moyen terme chez l’enfant.

Il faut également vérifier l’origine du matériau, s’il s’agit d’un jouet en bois massif. L’un des deux labels qui se partagent le marché, le PEFC a été pointé du doigt par l’émission française Cash Investigation sur France 2 en janvier 2017.

L’émission dénonçait notamment les erreurs du système de certification, qui serait fait sans contrôle sérieux, certifiant par exemple des centrales nucléaires ou des parkings comme des lieux forestiers. PEFC Belgique avait à l’époque répliqué que ces accusations étaient fausses et relevaient de la manipulation. L’autre label reconnu est le FSC, qui regroupe des associations comme le WWF ou Greenpeace.

Une fois que vous êtes certain que le bois de votre jouet est de qualité, il faut encore vérifier d’où il vient. Car si les jouets en plastique ont un mauvais bilan carbone puisqu’ils sont fabriqués en Asie avant d’être acheminés en Europe, ce peut aussi être le cas pour le bois. Exit donc les bois exotiques, préférez du bois local, comme du chêne ou du pin. Le tout emballé dans un paquet-cadeau recyclable bien entendu.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK