Nobel de physique: "Une journée historique pour la recherche fondamentale"

"Nous pouvons être fier en Belgique d'encore oser investir dans la recherche fondamentale ne débouchant sur aucune application directe mais contribuant à une meilleure compréhension de l'univers", estime le professeur D'Hondt, qui procède à des expériences avec le détecteur CMS au CERN. "En outre, cela pourrait amener à l'avenir à d'importantes innovations."

La consécration de François Englert est l'aboutissement de près de 50 ans de travail. "Il aura fallu longtemps pour valider la théorie", souligne le Pr D'Hondt. "Nous avions besoin pour cela de l'accélérateur de particules du CERN".

La découverte de l'an dernier, qui confirme la théorie de Brout, Englert et Higgs, est "la dernière grande découverte du XXe siècle, puisque la théorie date du siècle dernier", estime Jorgen D'Hondt qui n'est donc pas surpris de l'attribution du Prix Nobel à François Englert. "Je l'espérais", avoue-t-il.

Le Pr D'Hondt parle d'ailleurs de boson de Brout-Englert-Higgs, plutôt que du boson de Higgs.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK